Le Président James Michel lance la rencontre de CIRTEF :

Go down

Le Président James Michel lance la rencontre de CIRTEF : Empty Le Président James Michel lance la rencontre de CIRTEF :

Post  Sirop14 on Thu Oct 29, 2015 12:49 pm

Le Président James Michel lance la rencontre de CIRTEF :

29-October-2015
« Une nouvelle société se dessine sous nos yeux »


Le Président James Michel a lancé hier la rencontre du Conseil International des Radios et Télévisions d’Expression Française (CIRTEF).
La rencontre qui réunit la direction des radios et télévisions des pays francophones se déroulera jusqu'à cet après-midi au Centre International des Conférences (ICCS) de Victoria.
« Une nouvelle société se dessine sous nos yeux », a dit le Président Michel,parlant d’une société de l’information et de la communication qui place l’être humain au centre des préoccupations sociales, économiques, politiques et environnementales au travers des objectifs du programme de développement durable à atteindre à l’horizon de 2030.
Il a fait appel à la famille médiatique francophone pour qu’elle soit la force et la capacité d’influence et d’entraînement pour la réalisation de ce projet qu’il dit ambitieux, pour le devenir de l’humanité.
Le président seychellois a rajouté que l’audiovisuel joue un rôle de premier plan comme support de diffusion de la culture francophone et que c’est la mission des diffuseurs partageant cette culture de relayer ce message entre nous. Il a encore déclaré que le rayonnement de notre langue commune permet la transmission des valeurs fondamentales dont elle est l’expression.
« Ces valeurs de solidarité et de liberté qui placent le bien-être et le développement humain au cœur de nos préoccupations », a-t-il précisé.
Il a souhaité que les radios et télévisions francophones renforcent leurs complémentarités et synergies avec les medias nationaux, en réaffirmant leurs missions, en bâtissant des coproductions sur des sujets porteurs pour l’avenir de l’espace francophone.
« Œuvrez au renforcement de vos outils pour qu’ils soient encore plus efficaces, plus performants, pour mieux projeter l’image d’une francophonie moderne, vivante, créative et ouverte aux autres cultures », leur a-t-il dit.
A cet égard, il les a encourager à ouvrir plus largement les ondes de leurs radios et les écrans de leurs télévisions à la création, aux expériences, et aux activités des pays du sud, de l’Afrique et de l’Océan Indien.
M. Michel a qualifié ces pays comme « autant de pays innovants qui participent à la narration du monde francophone ».
« L’histoire de notre peuplement est celle de femmes et d’hommes aux langues et cultures différentes, qui ont su créer une identité propre, une identité singulière faite de dialogue et de partage. Ce terreau commun repose sur l’égalité des droits et la diversité. Nous le devons beaucoup à la France, mais nous le devons aussi à l’indianocéanie, porteuse d’un message de tolérance dont nous devons nous inspirer pour la promotion de la francophonie », a élaboré le président.
Il a également affirmé que les médias francophones ont en particulier un rôle fondamental à jouer dans l’espace public international, pour faire entendre la voix des petits pays insulaires comme les Seychelles. Il les a rappelés de leur rôle important à jouer pour la sensibilisation de la société civile à ces problématiques et la promotion de nos particularités insulaires tel le changement climatique. Il les a également encouragé d’aller davantage à la rencontre des femmes et des jeunes que la Francophonie place au cœur de ses priorités.
« Qu’ils y trouvent des réponses et des solutions à leurs aspirations et à leurs attentes », a-t-il dit.
D’un contexte local, le président seychellois a voulu préciser que l’engagement des Seychelles en faveur du développement de la langue française est un élément clef de notre politique de coopération internationale. Cet engagement a-t-il souligné, prend forme entre autres, au travers du Pacte linguistique que nous avons signé avec l’Organisation Internationale de la Francophonie pour faciliter l’accès aux matériels de production francophone.
« L’avenir est une porte, le passé en est la clef » : C’est en citant Victor Hugo que le président Michel a exprimé l’engagement des Seychelles à promouvoir la langue française, qu’il dit constituer une des plus riches facettes de notre histoire et de notre culture.

http://www.nation.sc/article.html?id=247305

Rencontre du conseil international de radios et télévisions d’expression française aux Seychelles
http://www.nation.sc/article.html?id=247306

Sirop14

Posts : 11184
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Back to top


 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum