Célébration de l’Armistice de la première guerre mondiale

Go down

Célébration de l’Armistice de la première guerre mondiale Empty Célébration de l’Armistice de la première guerre mondiale

Post  Sirop14 on Wed Nov 11, 2015 11:02 pm

Célébration de l’Armistice de la première guerre mondiale

11-November-2015


Un jour de mémoire et un rappel de moments, absurdes et cruels, vécus par plus de 20 millions de soldats. Avec 10 millions de morts, elle a compté dans ses rangs des soldats seychellois qui sont tombés au front pour la Natio
Le 11 novembre est une fête nationale française qui commémore la signature de l’armistice. Elle est l’une des traces écrites de la fin de la première guerre mondiale. L’Allemagne a décidé de capituler le 11 novembre 1918, après l’Autriche-Hongrie le 4 novembre. L'armistice est alors signé, à Rethondes, suspendant ainsi les hostilités. La paix sera définitivement signée le 28 juin 1919, avec la signature du traité de Versailles.
Moment de cruauté humaine de l’histoire, les soldats sont rentrés chez eux profondément marqués dans leur chair et dans leur esprit. Ces fameux « poilus » ont vécu dans les tranchées dans la peur, la boue, le froid et la crasse, pendant quatre ans de lutte. Pour ceux qui ne sont pas rentrés auprès des leurs, le monument aux morts rappelle leurs engagements et leurs sacrifices au combat. Des seychellois ne sont pas rentrés au pays.
Dimanche dernier, en hommage et surtout au devoir de mémoire national, l’association Seychelles Ex-Service men Fund a organisé la célébration de l’Armistice 1918. Elle y a convié les Français et les Britanniques. Une messe s’est tenue à la cathédrale Saint-Paul à Victoria. Puis, les délégations et personnes présentes se sont rendues au monument aux morts au cimetière de Mont Fleuri.
Grâce aux combattants revenus à la vie civile, la commémoration du 11 novembre devient, après la guerre, un temps fort de la vie publique française. C’est un rappel du sens du sacrifice de leurs camarades morts au combat. D’ailleurs, les anciens combattants seychellois, arborant fièrement leurs médailles, ont honoré tous les Seychellois morts aux combats de 1914-1918 et de 1939-1945, en déposant des gerbes, au pied du monument aux morts, au cimetière de Mont Fleuri. Les personnes présentes avaient accroché un coquelicot à leurs tenues, en hommage à ceux qui sont partis.
Cette cérémonie, solennelle, jour du souvenir, a rassemblé les anciens combattants et leurs familles, des militaires, des représentants du gouvernement, une section des Forces de défenses populaires seychelloises (FDPS) et les différents corps diplomatiques invités.
« Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie
Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie.
Entre les plus beaux noms leur nom est le plus beau.
Toute gloire près d'eux passe et tombe éphémère ;
Et, comme ferait une mère,
La voix d'un peuple entier les berce en leur tombeau ».

Extrait du poème de Victor Hugo, Hymne du recueil Les chants du crépuscule (1836).

http://www.nation.sc/article.html?id=247435

Ex-servicemen to be paid compensation
http://www.nation.sc/article.html?id=247432

Sirop14

Posts : 12174
Join date : 2008-06-02

Back to top Go down

Back to top


 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum