Où se cache l’esprit de Noël ?

Go down

Où se cache l’esprit de Noël ? Empty Où se cache l’esprit de Noël ?

Post  Sirop14 on Sun Dec 13, 2015 7:32 pm

Où se cache l’esprit de Noël ?

12-December-2015


Les décorations de Noël s’installent, de plus en plus, dans les rues de Victoria, dans les magasins et dans les maisons. Les promotions pour les cadeaux, en tout genre, s’enchaînent sur les pages du journal. Les espaces commerciaux vous attirent avec leurs lumières scintillantes. Alors, où se cache vraiment l’esprit de Noël ?
Jeudi soir, je me baladais dans les rues de Victoria, avec des amis, et je me posais la question sur l’esprit de Noël. Me rapprochant d’un beau sapin, je me suis dit, il est peut-être là et va pouvoir déteindre sur moi ? Mais, ce ne fût pas le cas.
Alors, je questionne mes amis : vous avez l’esprit de Noël ? L’un d’eux, Calixte me répondit : « Nous avons installé le sapin, les illuminations autour de la maison et nous écoutons des chants de Noël. Je dirais que c’est l’esprit de Noël ».
Pas totalement convaincue, je me rends à Peace Park, face au Père Noël, je lui demande : Où pourrai-je trouver l’esprit de Noël ? Une première réponse effleure mon esprit, « autour de toi, poses la question à tes collègues déjà ». Et bien, le lendemain matin, de bonne heure et de bonne humeur, je passe voir mes collègues avec la quête de l’esprit de Noël.
« Noël pour moi est une étape importante de la vie religieuse, la messe, puis le partage du repas en famille. Cette année est particulière, je souhaite la guérison de ma maman. « Guérison » est un bon mot pour l’esprit de Noël », me répond ma collègue.
Je me suis dit, c’est peut-être l’occasion de relire l’histoire de Noël, celle qui se trouve dans l’évangile selon Saint-Luc. Que représente la naissance du Christ ? Joseph et Marie, qui savaient bien que l’enfant qu’ils tenaient dans les bras était très particulier. « Son père et sa mère étaient dans l’admiration des choses qu’on disait de lui. » (Luc 2.33). C’était leurs réactions. Plus je repense à ma question sur l’esprit de Noël et plus je constate que chacun le vit différemment. Il y a, donc, des définitions, des ressentis et des façons de vivre l’esprit de Noël, c’est ce qui en fait sa grande richesse.
Je continue ma quête auprès de mes collègues. Parfois, cela interpelle, mais chacun le vit à sa manière. « Cela ne represente rien pour moi, c’est un moment de l’année tout simplement ». Alors que pour d’autres : « Ma famille est réunie, j’ai une pensée pour ma grand-mère, mon enfance et Noël avec elle. Je veux que mes enfants aient le même goût de Noël, la même ambiance et les cadeaux. Ce que j’aime aussi, ce sont les vieux chants de Noël. Voila, pour moi, l’esprit de Noël ».
« L’esprit de Noel nous amène tous à nous rapprocher. On va chercher des cadeaux pour tout le monde, en secret. C’est aussi, pour moi, un temps de réflexion par rapport au fait d’être chrétienne. Jésus nous sauve de nos pêchés. J’ai du goût à vivre cet esprit de Noël », me conte une autre collègue.
Parmi les plus jeunes, un binôme m’indique que l’esprit de Noël, on le vit à la messe, au dîner avec la famille et les cadeaux. Pour la touche romantique, nous sommes avec celui ou celle que l’on aime. Puis, il y a le barbecue avec les amis. Pour eux, deux mots importants « joyeux » et « ensemble ».
Parfois, en fonction du métier que l’on exerce, l’approche des fêtes et le sentiment de trouver l’esprit de Noël peuvent paraître triste. « Au moment, où le regard des petits enfants vont s’émerveiller devant toute la famille, je serai, peut-être en train de travailler », m’indique-t-on.
De façon contrastée, loin des lumières, des cadeaux et de l’agitation, j’ai un collègue qui vit son esprit de Noël à sa façon. « Je préfère être seul, devant un bon film, un bon repas et j’ai ma tranquillité », me dit-il fièrement.
Moment de joie, de partage, un jour spécial, comme l’anniversaire de sa grand-mère, le jour de Noël. Tout le monde est réunit autour d’elle. C’est sentimental et simple. C’est cela, aussi, l’esprit de Noël, selon mes échanges. Ou, c’est un jour pour les enfants, entourés de la famille. Ils s’amusent avec tous ceux qui sont là. Le mot clé, c’est l’unité.
Après, ces temps forts avec mes collègues. Je trouve un début de sens à l’esprit de Noël. Pour moi, c’est se sentir heureux d’être connecté à tous ceux qui partagent l’esprit de Noël. Peut importe, la façon de le vivre ou la définition donnée. Etre soi, s’aimer et briller de l’intérieur de la lueur de l’Amour. Avec ou sans cadeaux, seul ou entouré, sans scintillements commerciaux, l’esprit de Noel se trouve, peut-être, dans notre cœur ? Vous ne pouvez pas l’acheter dans aucun rayon de magasins, et vous ne pouvez pas l’obtenir de quelqu’un d’autre. Et si c’était au fond de vous-même ?
Comme, nous sommes, avant tout, des enfants, petits ou grands, amusons-nous. Nous publierons la semaine prochaine, en double-page centrale, les plus belles photos de votre représentation de l’esprit de Noël. Prenez-vous en photo, dans la ville de Victoria ou chez vous. L’essentiel, c’est l’esprit de Noël. Envoyez les nous à l’adresse mail « seynat@seychelles.net » avant le mercredi 16 décembre 2015.

http://www.nation.sc/article.html?id=247824

Sirop14

Posts : 12159
Join date : 2008-06-02

Back to top Go down

Back to top


 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum